La jeune romancière présidera le festival du livre bisontin de la rentrée

Après Philippe Claudel et Atiq Rahimi ces deux dernières années, la présidence de la 5e édition de Livres dans la Boucle est confiée à la romancière Alice Zeniter. L’auteure de "L’art de perdre" sera présente à Besançon pour le week-end d’ouverture de la manifestation, les 19-20 septembre.

Alice Zéniter, présidente des Livres dans la Boucle 2020 (photo A. Di Crollalanza).

Elle y présentera, lors d’une lecture, son nouveau roman très attendu, "Comme un empire dans un empire", reviendra sur l’ensemble de son œuvre au cours d’un grand entretien et proposera des séances de dédicaces pour les festivaliers.

Alice Zeniter est née en 1986 en Basse-Normandie et vit actuellement dans les Côtes d’Armor. Dramaturge, metteuse en scène et romancière, elle a 16 ans lorsqu’elle publie son premier roman, "Deux moins un égal zéro" (éditions du Petit véhicule, 2003). Depuis, elle construit une œuvre littéraire de premier plan, saluée tant par la critique que par les lecteurs et pour laquelle elle a reçu de nombreux et prestigieux prix littéraires : "Jusque dans nos bras" (Albin Michel, 2010, prix littéraire de la Porte Dorée), "Sombre dimanche" (Albin Michel, 2013, prix du Livre Inter, prix des lecteurs de L’Express et prix de la Closerie des Lilas) et "Juste avant l’oubli" (Flammarion, 2015, prix Renaudot des lycéens).
Son dernier roman, "L’Art de perdre" (Flammarion, 2017), est une fresque romanesque dans laquelle elle raconte le destin, entre la France et l’Algérie, des générations successives d’une famille prisonnière d’un passé tenace. Ce récit personnel lui a permis de recevoir plusieurs récompenses, parmi lesquelles le prix Goncourt des lycéens, le prix littéraire du Monde et le prix Landerneau des Lecteurs.
Son 6e roman, "Comme un empire dans un empire", sortira en août aux éditions Flammarion.


À propos de Livres dans la Boucle 2020


En raison de la crise sanitaire et des rassemblements limités qu’elle impose, le festival Livres dans la Boucle se réinvente pour offrir, malgré le contexte, un rendez-vous littéraire d’envergure. Trois week-ends seront consacrés à la littérature sous toutes ses formes : la rentrée littéraire du 18 au 20 septembre, la littérature jeunesse et la bande dessinée les 26 et 27 septembre et de nouveau la rentrée littéraire ainsi que l’édition régionale les 3 et 4 octobre. Une soixantaine de rencontres seront programmées au Cinéma des Beaux-arts, à l’Auditorium du Conservatoire, au Scènacle et au Kursaal notamment, et près de 200 auteurs sont attendus.


Pour en savoir plus : www.livresdanslaboucle.fr