"C'est un bel élan de solidarité"

Des bénévoles du village ont récupéré du tissu et confectionné des masques. Les livraisons se font à la mairie et au restaurant La Pergola. Témoignages d'une couturière solidaire.

Deluz. 350 masques confectionnés par les habitants, 150 déjà distribués
Aurore Durand a lancé l'initiative reprise par de nombreux habitants.

"J'ai lancé l'idée au coin de la rue, le week-end de Pâques. Le lundi, nous étions déjà au travail après avoir téléchargé les tutos AFNOR permettant de confectionner les masques" se souvient Aurore Durand, habitante de Deluz. Plusieurs habitants, et des élus de la commune, ont confectionné des masques en tissu pour en offrir gracieusement à chaque résident. Au total, Deluz a déjà distribué 150 masques en tissu grâce à la mise en place de 2 points relais, un à la mairie, l'autre à La Pergola, le restaurant installé au centre. La distribution se poursuit encore.

"La brigade des couturières solidaires."

L'équipe travaille actuellement sur des masques pour les adolescents en vue de la réouverture des collèges. "C'est un bel élan de solidarité car des habitants ont donné du tissu et d'autres se sont mobilisés" poursuit la couturière, aidée par Bénédicte Ponçot, Sandrine Meyer, Bernard Suter, Aline Sillans.

Deluz. 350 masques confectionnés par les habitants, 150 déjà distribués
Il y a aussi des couturiers. Ici Bernard Sutter.

"Ce n'est pas les brigades du Tigre mais la brigade des couturières de Deluz" écrit Bénédicte Ponçot. Bien dit.

Deluz. 350 masques confectionnés par les habitants, 150 déjà distribués
Deluz, un village bordé par le Doubs et traversé par l'Eurovéloroute. (photo archive)