Une des listes dans la course aux municipales s'engage dans la fabrication de masques en tissu.

L'équipe menée par Patrick Ayache et Philippe Denoix n'est pas encore élue - ayant raté l'élection au premier tour à 8 voix près - mais ses membres continuent à travailler ensemble. Elle lance l'opération "Un masque gratuit pour tous les Piroulets".

Des masques pour les habitants de Pirey
À la tête de la "brigade des petites mains piroulettes", Catherine Schell, membre de la liste "Pirey, une nouvelle équipe". 

Sans même savoir quand on aura lieu le deuxième tour des municipales, les membres de la liste "Pirey, une nouvelle équipe" continuent, sous une autre forme, à être présents. Notamment à travers leur page Facebook qui informe ses 500 abonnés en publiant quotidiennement des informations pratiques et utiles, de la musique, des histoires à raconter aux enfants. "Nous racontons également le patrimoine et l’histoire de Pirey et ces rubriques connaissent un vrai succès" reconnaissent les deux têtes de liste, Patrick Ayache et Philippe Denoix.
"Nous sommes également engagés, comme d’autres Piroulets bien sûr, dans des actions de solidarité", poursuivent-ils. C'est ainsi que depuis quelques jours, l'équipe de campagne s'est fixé un objectif : un masque gratuit pour tous les Piroulets.
"Pour y parvenir, nous avons conçu, avec notre équipe, un atelier de fabrication à domicile de masques alternatifs, servant d’écrans anti-postillons, en tissu, lavables à 60° et réutilisables. Les masques sont remis gratuitement au fur et à mesure de notre production" ajoutent les deux prétendants à l'élection.
Déjà 400 masques ont été confectionnés dans les ateliers piroulets, avec un premier objectif, celui de 1 000 masques d’ici fin avril.
"Celles et ceux qui le souhaitent peuvent nous rejoindre, ils sont les bienvenus" ajoutent MM. Ayache et Denoix.