L'Udaf s'intéresse à papy et mamie

L'Union départementale des associations familiales du Doubs (Udaf25) a réalisé avec ses homologues de la région une enquête originale auprès des parents de nos territoires sur le rôle et la place des grands-parents. Menée en 2019, en partenariat avec l’Union Nationale des Associations Familiales et la Caisse Nationale des Allocations Familiales, 1598 parents de la région ont accepté d’y répondre.

La crise sanitaire et le confinement ont interrogé avec une gravité particulière notre société sur les liens familiaux et les solidarités intergénérationnelles. La reprise progressive et partielle de l’activité révèle davantage encore l’importance du lien avec les grands-parents et la fragilité de ces solidarités informelles qui méritent d’être mieux connues pour être préservées. Nombre de centres de loisirs et d’accueil des jeunes enfants n’ont pas encore repris une activité totale qui permettrait aux parents de retrouver un équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle. La solidarité entre générations reste la solution la plus sûre et efficace pour les parents. Au-delà de la crise sanitaire, l’allongement de la durée d’activité professionnelle et la sollicitation plus forte des jeunes retraités comme « aidants » de leurs propres parents peuvent affaiblir ces solidarités.