Du vécu pour entrer dans la postérité pontissalienne

Les archives municipales de Pontarlier lancent un appel à la population pour recueillir les témoignages des uns et des autres sur cet épisode si singulier du confinement. À vos plumes.

Un centre-ville inerte pendant deux mois.

Sûr qu'on est pas prêt d'oublier cette pause de deux mois où tout a été chamboulé dans la vie des Français. Plus d'école, avènement du télétravail, chômage partiel, activité économique au ralenti, déplacements sous contrôle, respect des gestes barrières... Il y aura un avant et un après.
D'où l'idée de solliciter les Pontissaliens et Pontissaliennes de tout âge confinés ou mobilisés pour gérer la crise, soigner les malades, assurer les services de premières nécessités.
Témoignages écrits, dessins, photos, vidéos : peu importe le support, pourvu qu'il soit renseigné des coordonnées des auteurs avec nom, prénom, adresse et profession. En sachant que "ces renseignements pourront être rendus anonymes lors de leur communication au public", comme le mentionne le communiqué du service des archives municipales. Cette collecte se terminera en septembre.

Ces documents peuvent être :

  • directement apportés, après le confinement, au service des Archives municipales, n°8, entrée B, rue de la Grande oie à Houtaud ou déposés à l’accueil de l’Hôtel de Ville, sur support numérique ou en version manuscrite.
  • envoyés via le site Internet de la Ville de Pontarlier
  • envoyés par courriel : archives@ville-pontarlier.com
  • envoyés par courrier à : Archives municipales de Pontarlier BP 259 - 25304 Pontarlier Cedex

Renseignements au 03 81 38 81 13