L'agence Doubs Jura Voyages intégrée au groupe Chauvin tente de rattraper le retard.

Si la clientèle des particuliers semble revenir dans les établissements du Haut-Doubs, ce n’est pas le cas des groupes, notamment des seniors, dont les annulations se sont enchaînées.

Malbuisson.75 % des groupes et séminaires ont été annulés.
Pour les établissements de la famille Chauvin à Malbuisson, les autocaristes, les groupes et les séminaires, c’est quasiment 50 % du chiffre d’affaires.

Dans le cadre de sa diversification, le groupe hôtelier tenu par la famille Chauvin à Malbuisson (Le Lac, les Rives sauvages…) dispose depuis plusieurs années d’une agence de voyages intégrée, Doubs Jura Voyages. C’est elle qui commercialise et organise les séjours de groupes et autres séminaires auprès des autocaristes et des autres agences notamment, au bénéfice des établissements hôteliers de la famille Chauvin, mais aussi au-delà, à destination d’autres établissements d’hébergement partenaires situés dans le Doubs et le Jura voisin. Emmanuel Robert, le directeur de Doubs Jura Voyages n’a jamais connu une telle situation depuis 2004. “La saison 2020 était particulièrement bien engagée avec des réservations de groupes qui s’étalaient d’avril à octobre. Tout a été annulé jusqu’à fin mai. En juin, un seul groupe n’avait pas annulé, en juillet, tous ont également annulé et pour août, nous affichons une baisse d’activité de 75 %. Du jamais vu” note M. Robert.
Les conséquences sont donc immédiates pour les établissements tenus par la famille Chauvin qui dépendent à hauteur de 50 % de cette activité “groupes”. Premiers concernés par ces désistements : les groupes de seniors. Les groupes qui n’ont pas annulé leurs réservations sont “essentiellement des groupes d’amis, des rallyes (Vespa, moto…), des cyclotouristes, des randonneurs. Mais c’est une petite minorité par rapport aux autres groupes réservés par les voyagistes et les autocaristes” poursuit Emmanuel Robert.

Heureusement, une bonne partie de ces désistements pour 2020 ne sont pas des annulations pures et dures, mais des reports à l’année prochaine.

Les séminaires d’entreprises, eux aussi, ont pour la plupart été ajournés. “Soit que les entreprises n’ont plus le budget pour les organiser, soit qu’elles veuillent protéger leurs salariés d’un éventuel rebond du virus.” Seules quelques entreprises ont maintenu un séminaire à l’automne, notamment des laboratoires pharmaceutiques ou d’analyses. Au final, l’activité “groupes” de l’agence Doubs Jura Voyages aura donc fait une spectaculaire chute de près de 75 % pour cette année.
Le responsable de l’agence trouve néanmoins une petite consolation à ces déboires post-Covid : une bonne partie de ces désistements pour 2020 ne sont pas des annulations pures et dures, mais des reports à l’année prochaine. “Sur ces défections, un tiers environ ont été reportées à 2021 note le directeur. “Si bien qu’en septembre 2021, nous sommes déjà quasiment complets !” Décidément, ce Covid a provoqué une crise qui ne ressemble à nulle autre !

Malbuisson.75 % des groupes et séminaires ont été annulés.
Les groupes en profitent d'habitude pour savourer la quiétude du lac de Saint-Point.