Les seniors mortuaciens seront livrés d'un premier masque dès ce week-end

Écoles, services publics, masques... La municipalité de Morteau prépare activement l'échéance du 11 mai. Ce sont les élus du conseil municipal qui se chargeront eux-mêmes, avec l'aide de bénévoles, de la distribution des premiers masques aux seniors mortuaciens dès ce week-end.

Morteau prépare son déconfinement
Morteau vide, une image rare captée au début du confinement.

À Morteau, tous les services municipaux, le maire en tête, sont sur le pont à quelques jours du déconfinement annoncé. D'abord les services de la mairie (accueil, état civil, déchets...) rouvriront leurs portes au public avec quelques changements et les gestes de sécurité nécessaires. Parmi les changements, qui doivent précéder des travaux à l'annexe de la mairie, les services état civil et déchets migreront rue Barral (entrée CCAS) dès le 11 mai. "L'annexe de la mairie quant à elle sera transformée en maison France Service, ce qui justifie aussi ce déménagement temporaire rue Barral" note le maire Cédric Bôle.

Une majorité de parents d'élèves mortuaciens ont souhaité que leurs enfants reprennent le chemin de l'école.

Deuxième volet du déconfinement à Morteau : la réouverture des écoles, avec une pré-rentrée pour les enseignants prévue les 11 et 12 mai, suivie de la rentrée des classes de grandes sections de maternelle, CP et CM2 le 14 mai "avec un nombre limité à 15 élèves par classe" poursuit le maire. Suite à une enquête menée par la mairie et l'inspection d'académie, une majorité de parents d'élèves mortuaciens ont souhaité que leurs enfants reprennent le chemin de l'école. Les autres niveaux de maternelle et de primaire reprendront le 18 mai, toujours dans la limite de 15 élèves par classe jusqu'à nouvel ordre. "Il reste un élément à confirmer, c'est la réouverture des cantines. De manière générale, il est vrai qu'ils est plus facile de confiner que de déconfiner" constate Cédric Bôle. Pour les écoles de la commune (qui accueillent plus de 900 élèves), la Ville a anticipé en commandant 3 000 masques lavables, ainsi que du gel et du savon en quantité suffisante.
Le troisième étage de la fusée "déconfinement", c'est la fourniture en masques pour la population, autre casse-tête pour les communes.

Dès le début du confinement, la commune a commandé 13 000 masques, dont 12 000 chirurgicaux et 1 000 FFP2. Les premiers arrivages ont permis de servir en premier lieu les personnels de santé et les aides à domicile, et de soulager l'hôpital. "Puis nous avons passé une deuxième commande de 10 000 masques pour les entreprises et les commerces qui doivent reprendre le travail" indique le maire.
Morteau a également constitué depuis un mois un réseau de plus de 80 couturières qui s'activent désormais tous les jours pour produire le plus de masques en tissu possible. Ce stock grandissant de masques grand public aux normes AFNOR est complétée par une commande publique de manière à ce que "chaque Mortuacien se voie remettre dans la troisième semaine de mai deux de ces masques en tissu" ajoute M. Bôle.

Morteau prépare son déconfinement
Des masques de toutes les couleurs, de tous les motifs sont confectionnés à Morteau.

En attendant la livraison de ces masques grand public, la mairie va organiser la livraison d'un masque chirurgical par habitant dès ce week-end. La distribution se fera par les élus eux-mêmes, appuyés des services de la Ville et d'un certain nombre de bénévoles. "C'est un gros travail qui commencera ce vendredi 8 mai avec une livraison en porte à porte pour les seniors de la ville. En fonction de l'arrivage de nos commandes, cette distribution se poursuivra à partir du 18 mai. Le reste des habitants pourra alors les récupérer par quartiers. Par ailleurs, une vingtaine de bornes de gel hydroalcooliques seront installées dès la semaine prochaine dans plusieurs endroits de la ville" annonce Cédric Bôle qui déplore, comme ses collègues élus locaux, que sur ce plan-là, "les collectivités locales ont été bien seules en première ligne."

"Une vingtaine de bornes de gel hydroalcooliques seront installées dès la semaine prochaine dans plusieurs endroits de la ville."

Enfin, le dernier étage du déconfinement à Morteau consistera à "soutenir la reprise de l'économie locale, des entreprises et des commerces" souligne le maire. Pour cela, une cellule a été mise en place au sein de la mairie en lien avec l'association commerciale MVV. Sur ce point, une grande campagne de communication démarre pour promouvoir le consommer local à la sortie du confinement. Le soutien au tissu associatif et la relance d'une activité culturelle sont également au programme des prochaines semaines. Du pain sur la planche...