30 places ouvertes sur les 4 structures d'accueil

Les structures petite enfance intercommunales ouvriront partiellement à partir du 18 mai sur le territoire de la communauté de communes du Grand Pontarlier.

Le Grand Pontarlier rouvre ses structures d'accueil petite enfance à partir du 18 mai.

"Les microcrèches et crèches gérées par le Ville et le Grand Pontarlier rouvriront le 18 mai à partir de 7h30 dans un fonctionnement progressif. On ne pourra rouvrir que 30 places sur les 80 habituelles. Ce dispositif perdurera jusqu'à début juillet", indique Patrick Genre. Les 30 places sont réparties sur quatre structures. À savoir 4 places à la microcrèche de Doubs, 6 places à celle de Granges-Narboz et sur Pontarlier : 8 places aux P'tits Loups et 10 à 12 au multi-accueil Pirouette.
Comme pour les écoles maternelles et élémentaires, la garde des tout-petits en structure collective s'inscrit dans un cadre bien précis de distanciation, de règles d'hygiène, de nettoyage des locaux... "On doit par exemple respecter ces consignes dans les espaces dédiés à la sieste des enfants, ce qui limite ainsi les capacités d'accueil", illustre le maire de Pontarlier.
Qui pourra bénéficier de ce système de garde ? La règle de la priorisation s'applique comme dans les écoles primaires avec un accès prioritaire aux enfants des soignants puis dans un second temps au personnel enseignant ou travaillant en milieu éducatif, aux familles monoparentales ou dans des situations familiales limitant les possibilités de garde à domicile.
Sur place, tout a été pensé pour réduire les risques de contamination. "On a installé une signalétique pour flécher les arrivées et les départs qui se feront de façon échelonnée. À l'intérieur de la crèche, le port du masque est vivement conseillé aux parents quand ils déposeront leurs enfants", note Margot Tornare, infirmière puéricultrice responsable de la petite enfance.
Les mêmes groupes d'enfants seront pris en charge par les mêmes groupes de professionnelles dans l'idée là aussi d'éviter le brassage des personnes. "Les parents apporteront les repas pendant les trois premiers jours puis ils seront fournis par la crèche. On va fonctionner sur un mode alterné avec accueil de groupes sur trois jours et d'autres groupes sur les deux jours suivants, de façon à pouvoir proposer à chacun une solution de garde", complète Bénédicte Hérard, l'adjointe en charge du CCAS.
Dans chaque crèche ou micro-crèche, le personnel aura une tenue qu'il utilisera uniquement en situation de travail. Il se changera en arrivant puis en partant. Toutes les familles ont déjà été informées de la date d'ouverture et la constitution de groupes est en cours. Anne-Sophie Maire, la directrice du CCAS indique que l'activité à la crèche familiale Capucine a toujours été maintenue pendant le confinement. Et Patrick Genre de conclure sur la notion de cohérence de l'accueil proposé à partir du 18 mai sur le territoire, de la petite enfance à l'école primaire.