Un clip pour vivre au rythme du confinement

Même en plein confinement, on peut à distance chanter le bonheur et le faire partager comme La Lue sait si bien le faire avec son complice musicien Jean-Michel Trimaille, et Florent Brischoux pour la réalisation du clip.

Le confinement au jour le jour ou les petits bonheurs de l'existence.

Tout est parti d'une proposition de l'animateur de France-Bleu Belfort Emmanuel Sabatier avec qui La Lue et Jean-Michel Trimaille ont l'habitude de travailler. "Il m'a proposé d'écrire une chanson pour son émission de radio", explique la Pontissalienne Ludivine Faivre, alias La Lue. Confinement oblige, tous les échanges se sont faits à distance. "Sans se voir, mais en restant connectés", poursuit la chanteuse en expliquant avoir pris tout le temps nécessaire pour composer, écrire, enregistrer, trouver des images pour accompagner les paroles et la guitare.
Perturbateur pour les uns, la confinement peut aussi être perçu comme une pause salvatrice dans un monde où l'on ne sait plus prendre le temps de vivre. "On a demandé à plein d'amis de se filmer au quotidien dans cet état d'esprit. Avec l'envie d'avoir confiance dans le moment présent, d'être plus en phase avec une nature qui a besoin de temps." Le résultat ne s'est pas fait attendre avec 68 vidéos et quatre dessins pour illustrer le scénario du clip.
Un clin d'œil à l'ambiance paisible de ce Haut-Doubs inondé de soleil, aux couleurs resplendissantes d'un printemps comme on en a rarement vécu à pareille époque. Beaucoup de matière pour Florent Brischoux qui n'avait plus qu'à orchestrer cette symphonie d'images. Au final, un clip tout en douceur, un inventaire de bonheurs à savourer sans se presser.

Au Jour le Jour
Paroles : La Lue Musique : Jean-Michel Trimaille Montage, étalonnage : Florent Brischoux Sur une proposition d’Emmanuel Sabatier. La chanson a été diffusée p...

Au jour le jour
Paroles : La Lue
Musique : Jean-Michel Trimaille
Montage, étalonnage : Florent Brischoux