20 postes à GBM, des premiers noms...

Les tractations vont bon train pour savoir qui obtiendra les postes de vice-présidents ou délégués communautaires. Ludovic Fagaut et Eric Alauzet sont écartés de l'exécutif. On vous dévoile les premiers noms avant le vote prévu jeudi 16 juillet au Palais des sports à Besançon. Une retransmission en direct sera possible depuis le site grandbesancon.fr. Seulement une femme de la périphérie devrait intégrer l'exécutif !

Ludovic Fagaut et son équipe sont écartés de l'exécutif à GBM malgré leur déclaration d'intention.

Aujourd'hui vendredi 10 juillet se déroule une réunion avec les élus pré-désignés des 8 secteurs de Grand Besançon Métropole. Objectif : répartir les postes de gouvernance puis les délégations. Anne Vignot, maire de Besançon et future présidente de la communauté urbaine est bien évidemment de la partie, elle qui sera officiellement installée jeudi 16 juillet présidente de GBM. Quelles personnes seront à ses côtés au bureau ? Pas ses opposants bisontins.
D'après nos informations, peu de femmes des communes de la périphérie vont intégrer l'exécutif mise à part Catherine Barthelet (Pelousey). Elle aura à ses côté les Bisontines Marie Zehaf et Françoise Presse notamment.
Au total, 19 postes de vice-présidents sont proposés. Pour le secteur de l'est bisontin, c'est Christian Magnin-Feysot (maire de Chalezeule) qui est prédésigné pour être vice-président, Yves Guyen (Ecole-Valentin) pour le nord, puis Gabriel Baulieu (Serre-les-Sapins), Catherine Barthelet (Pelousey), Benoît Vuillemin (Saône), Daniel Huot (Mamirolle), Pascal Routhier (Saint-Vit), Michel Jassey (Devecey).
Les élus communautaires devront les désigner officiellement lors d'un vote à bulletin secret. Pour Besançon, l'opposition a été écartée. Ludovic Fagaut (Besançon Maintenant) s'est fendu d'un communiqué pour dénoncer la méthode. Le voici en intégralité :

Le communiqué de presse de Ludovic Fagaut.