"On maintient le lien !"

Un atelier conception à la MJC Palente... avant le confinement. (photo MJC)

Fermée jusqu'à nouvel ordre, la MJC Palente à Besançon poursuit ses activités à distance comme l'école de musique ou l'accompagnement à la scolarité.

À l'approche des vacances de Pâques, la MJC Palente devrait bouillonner. Crise sanitaire oblige, le lieu est anormalement vide. Pour autant, la solidarité s'organise avec les équipes de bénévoles prêtes à se mettre au service des plus en difficulté et par l'implication de salariés fonctionnant en télétravail, assurant ainsi la coordination de ses missions. "La chose la plus importante, c'est garder et maintenir le lien avec tous" explique Muriel Cuenot, une salariée en charge notamment de l'école de musique.
Un lien important est l'accompagnement à la scolarité. D'ordinaire, les bénévoles et les salariés aident les élèves (des collégiens en majorité) aux devoirs. En moyenne, ils sont 140 enfants par semaine à venir à la MJC. Faute d'accueil physique, l'aide se fait actuellement par visioconférence ou téléphone. "Ce n'est pas toujours simple mais nous y arrivons, résume Kristell Maes. Certains élèves n'ont pas d'ordinateur, pas d'accès à Internet. Le collège Pergaud a fourni des tablettes... mais encore faut-il que l'enfant (ou la famille) sache s'en servir. Actuellement, 30 enfants suivent nos cours" explique-t-elle. Une grande majorité a donc lâché. Et ce n'est pas la faute de la MJC.

"On essaye de garder le lien afin qu'ils ne se sentent pas abandonnés. Nous sommes leur béquille". Kristell Maes, chargée du suivi scolaire.

Pour ce qui est de l'accueil de loisirs, une première enquête auprès des adhérents pour la "garde des enfants de soignants" le mercredi a été menée fin mars sans mettre en évidence de réels besoins. En revanche, concernant le périscolaire géré par la Ville de Besançon, 8 animateurs BAFA ont répondu à l'appel de la MJC et se rendent disponibles pour l'encadrement des enfants des personnels mobilisés. Les accueils de loisirs des vacances d'avril sont bien sûr annulés. Toutefois, si les conditions d'accueil réglementaire et de protection sont réunies, la mise en place d'un accueil de loisirs pour les enfants des personnels mobilisés est à l'étude pour cette période.

  1. Ecole de musique : l'enseignement musical et la pratique du chant choral sont maintenus par les professeurs de musique, à distance.
  2. Des histoires à écouter : envoyées aux familles adhérentes et à retrouver sur la page Facebook de la Fête du livre (Fête du livre jeunesse de Palente), des histoires sont à écouter. Elles sont racontées par une des membres de la Brigade du livre (équipe de bénévoles de la MJC Palente qui accompagne les enfants sur le chemin de la lecture). À écouter sans modération et à retrouver, plus tard, en librairie.
  3. Ateliers sociolinguistiques : des échanges et des soutiens linguistiques à distance sont maintenus avec les apprenants par une équipe de bénévoles mobilisée.
  4. Bénévoles en soutien des seniors : 15 bénévoles prennent régulièrement des nouvelles des seniors.
Les professeurs de l'école de musique font cours à distance désormais.