Un nouveau fabricant de pâtes bio à Torpes : les "JuJu Pasta"

"JuJu" comme Julie et Julien. Ces anciens responsables d'un parc de jeux à Besançon ont pris un virage à 180° en devenant producteurs de pâtes. Le confinement, logiquement, bouleverse leur démarrage.

Les JuJu dans leur atelier de Torpes.

Confinés, quinze jours seulement après avoir lancé officiellement leur activité !... Julie Jeanpierre et Julien Louis se souviendront certainement longtemps de leur démarrage. Cela faisait pourtant plus d'un an qu'ils préparaient leur projet professionnel, avec l'aide notamment de la BGE Franche-Comté, le réseau d'accompagnement à la création d'entreprises.
Depuis début mars, leur activité de producteurs de pâtes sèches bio 100% franc-comtoises est pourtant une réalité et une vingtaine de magasins revendent déjà leurs produits dans un rayon d'une trentaine de kilomètres autour de Besançon (notamment Biocoop, Doubs Direct et et d'autres revendeurs indépendants).

Les deux associés ont obtenu leur certification bio en février.

Les JuJu Pasta, c'est l'histoire d'une reconversion. Celle de deux conjoints qui ont passé dix ans à travailler dans un parc de jeux installé dans une zone commerciale de Besançon. "Ce mode de vie ne correspondait plus du tout à nos valeurs. On a donc vendu le fonds de commerce et pris le temps de réfléchir à ce qu'on avait envie de faire, et pas à ce qu'on pouvait faire. De fil en aiguille, suite à des discussions partagées avec des producteurs bio, notre projet s'est construit et affirmé" racontent ces deux passionnés de cuisine italienne. Un an plus tard, l'entreprise JuJu Pasta était née.
L'entreprise basée à Torpes (vers Saint-Vit) où le couple avait trouvé une maison dotée d'un atelier fonctionne en circuits courts. Leur fournisseur principal en farine bio complète ou semi-complète est le Moulin du Val d'Amour dans le Jura voisin. Ils se sont dotés d'une machine (une extrudeuse) semi-professionnelle pour lancer leurs premières fabrications basées sur un processus de fabrication à l’ancienne avec une extrusion sur moule de bronze et un séchage lent pour préserver les valeurs gustatives et nutritives des pâtes sèches. "Nous produisons pour l'instant des fusilli semi-complètes, des crêtes de coq complètes et crêtes de coq petit épeautre, et la gamme devrait s’élargir rapidement" annonce Julie.


Le confinement a donc obligé le couple à compléter sa stratégie de commercialisation. Pour cela, la priorité pour eux a été de créer en urgence un site de vente en ligne pour compléter leur circuit de distribution initial. "C'est vrai qu'on a été stoppés dans notre élan et qu'on n'a pas encore eu le temps de se faire connaître plus largement, mais on peut déjà assurer la production, et nous n'avons pas de risque de pénurie pour l'instant !" sourient les deux entrepreneurs qui profitent également du confinement pour tester de futures recettes.

Pour retrouver Les JuJu Pasta :