Les enfants de salariés de Schrader, de l'hôpital, Hyper U, en bénéficient déjà

Ouvert depuis le 11 mai, le multi-accueil "Les Explorateurs" installé à Doubs accueille les enfants à partir de deux mois et demi. Une méthode d'éveil spécifique est utilisée par l'équipe. Toutes les entreprises peuvent faire profiter leur personnel de ce service.

Doubs. Le multi-accueil inter-entreprises ouvert
Le lieu d'accueil des enfants est situé à côté de la salle de sport, à Doubs.

Les premiers enfants ont de la place. Ils ne gambadent pas encore mais peuvent se traîner à quatre pattes dans le grand espace des "Explorateurs", une crèche spécifique. Ouverte depuis le 11 mai dans la zone commerciale de Doubs, la structure possède un agrément de 20 places. Toutes ne sont pas encore réservées. "C'est un multi-accueil réservé aux salariés des entreprises. Elles réservent un quota d'heures à leurs salariés sur 12 mois. L'entreprise paie une moitié, le parent l'autre" expose Patrick Goursolle, le promoteur. Deux places supplémentaires sont réservées à des enfants extérieurs. Pour le moment, Hyper U, l'hôpital de Pontarlier, Schrader, ont réservé des créneaux.

Doubs. Le multi-accueil inter-entreprises ouvert
L'espace accueille les enfants à partir de deux mois et demi.

"Il reste de la place. Les entreprises peuvent nous consulter" évoque Marie Goguillot, la directrice. Les enfants sont accueillis à partir de deux mois et demi. Les plages horaires sont importantes : elles vont de 6h à 19h. "Comme notre première crèche située à La Cluse-et-Mijoux où nous avions décidé d'étendre les horaires pour permettre aux travailleurs frontaliers de déposer nos enfants, nous avons fait ce choix pour ce multi-accueil. Si nous avons des demandes pour ouvrir le samedi, nous ouvrirons. On s'adaptera" poursuit le promoteur qui a investi ici 1 million d'euros. Plusieurs emplois sont créés.

"On favorise la mobilité."

La méthode pédagogique utilisée par les équipes est celle dite de Pikler : "On l'a mis en place à La Cluse car nous sommes convaincus de ses bienfaits, témoigne la directrice. Le principe, c'est favoriser la mobilité de l'enfant. Il n'y a pas de chaise haute, pas de transat. On met l'enfant sur nos genoux pour lui donner à manger par exemple et on favorise l'autonomie, en verbalisant. On leur explique tout."
Les équipes transmettent une fois par mois un compte rendu écrit aux parents. Un espace extérieur est accessible. Un parking est à disposition (accès par la départementale 74). C'est le premier multi-accueil du genre à Pontarlier.