Les consignes sanitaires de la préfecture du Doubs

Afin que l’organisation du suffrage se tienne dans des conditions de sécurité sanitaire, plusieurs règles générales ont été adressées aux communes concernées afin d’organiser les bureaux de vote.

Second tour des municipales, pour voter en toute sécurité
Suite au taux d'abstention du premier tour au 15 mars dernier, toutes les précautions seront prises.

Comme au premier tour le 15 mars - il y a une éternité… -, chaque bureau de vote sera aménagé de sorte à limiter les situations de promiscuité prolongée. Afin de prévenir les situations de promiscuité au sein des bureaux de vote, "le nombre d’électeurs présents simultanément dans le bureau de vote est limité à 3 (un électeur à la table de décharge, un électeur dans l’isoloir et un électeur à l’émargement)" note la préfecture du Doubs.

  • Par conséquent, une file d’attente devra être organisée à l’extérieur du bureau de vote et un marquage au sol apposé, afin que les électeurs en attente soient espacés d’au moins un mètre.
  • Une seconde file d’attente « prioritaire » devra être prévue à l’extérieur du bureau de vote pour les personnes âgées ou vulnérables, afin que celles-ci puissent accéder au bureau de vote en priorité.
  • Pour éviter au maximum les files d’attente, il est recommandé aux électeurs par voie de presse d’éviter les pics d’affluence : ouverture du bureau de vote, fin de matinée et à partir de 16 h).                        
    Un point de lavage des mains ou du gel hydro-alcoolique sera mis à disposition à l’entrée et à la sortie du bureau de vote en deux points distincts de manière à éviter le croisement des flux. Il est donc recommandé aux électeurs de se laver les mains ou se les désinfecter avec une solution hydro-alcoolique avant et après le vote.
                   
    En application du décret prescrivant les mesures sanitaires exceptionnelles nécessaires pour l’organisation des élections organisées le 28 juin 2020, le port du masque est obligatoire au sein du lieu de vote.
  • Les électeurs doivent porter un masque de protection.
  • Pour les membres du bureau de vote et les scrutateurs, en vertu du même décret, le port d’un masque chirurgical est obligatoire pour toute personne amenée à demeurer au sein du bureau de vote                        
    Tout au long des opérations de vote, il convient de limiter les contacts entre les électeurs, les membres du bureau de vote et les électeurs, et entre les membres du bureau eux-mêmes.
    Pour cela, il est fortement recommandé de :
  • Ne pas toucher les documents d’identité ou la carte électorale des électeurs ;
  • Demander aux électeurs d’apporter leur propre stylo afin d’émarger ou renseigner, le cas échéant, le procès-verbal.                        
    "Il est recommandé aux personnes à risques en raison de leur âge ou de leur état de santé de ne pas être membres de bureau de vote ou scrutateurs" prévient la préfecture.