Douaniers français et Policiers aux frontières ont refoulé de nombreux Suisses. Ils voulaient venir faire leur course à Morteau ou voulaient se rendre dans leur résidence secondaire du Haut-Doubs !

Des Suisses tentent encore de passer en France pour venir faire leurs courses.

Si le citoyen suisse peut encore se déplacer comme il l'entend sur son territoire, il oublie (ou feint d'oublier) que la France est confinée ! La preuve au poste frontière du Col-des-Roches à Villers-le-Lac où de nombreux ressortissants helvètes ont été priés de faire demi-tour par les autorités douanières françaises. La plupart de ces Loclois ou Chaux-de-Fonniers ont tenté de passer "pour aller faire leurs courses ou se rendre dans leur résidence secondaire. On les a refoulés !" témoigne un douanier à la direction régionale.
Que dit la loi ? Le passage de Suisse en France est toujours autorisé, pour autant qu'il soit justifié par une attestation et que les motifs entrent dans les exceptions prévues au décret (pour les frontaliers évidemment, les étrangers qui assurent le transport international, les étrangers dont l'état de santé nécessite une prise en charge sanitaire immédiate, les professionnels de santé étrangers qui luttent contre le Covid-19...).


A savoir : Seuls les postes de La Ferrière, Les Verrières, Col France et Goumois sont ouverts (il faut un justificatif pour passer). Les Pargots et Les Fourgs sont ouverts uniquement de 5h à 9h pour les personnels soignants.

Le poste des Pargots n'est ouvert qu'aux soignants, de 5h à 9h.
Biaufond est fermé.