Caisson hyperbare, salle de cryothérapie, coaching personnalisé, un véritable laboratoire "sport-science"

Le Complexe d'optimisation de la performance sportive (Cops) à Besançon est unique en France. A un an des prochains Jeux olympiques, de nombreuses fédérations sportives veulent faire profiter leurs athlètes de cet espace, qui est aussi ouvert au sportif lambda. Le COPS est un laboratoire "sport-science" et une salle de musculation dernier cri.

Besançon. Le COPS, une fabrique à champions (ou ceux qui veulent le devenir)
Romain Bouzigon (2e en partant de la droite), docteur en science du sport, et son équipe, sont chargés du suivi et de la préparation des athlètes.

L'équipe cycliste professionnelle Groupama-FDJ a posé au rez-de-chaussée du bâtiment flambant neuf ses valises et ses compétences, chemin des Montarmots à Besançon. Et cela n'a rien d'un hasard si des coureurs comme Thibaut Pinot viennent (ou viendront) profiter des équipements dernier cri du Complexe d'optimisation de la performance sportive (COPS).
Alexandre Chouffe, investisseur privé, a créé un bâtiment sur 3 étages dédié à la recherche de la performance sportive, au sport-santé et bien-être. Il s'est entouré de scientifiques à l'image de Romain Bouzigon, docteur en sciences du sport spécialiste de la cryothérapie, pour proposer un laboratoire "sport-science" capable de répondre aux demandes d'athlètes olympiques... jusqu'au sportif lambda en phase de reprise. "C'est l'endroit rêvé" résume Frédéric Grappe, directeur Performance au sein de l'équipe cycliste Groupama-FDJ.

Besançon. Le COPS, une fabrique à champions (ou ceux qui veulent le devenir)
Le caisson hyperbare pour "booster" le métabolisme cellulaire.

Inauguré les 13 et 14 mars, à la veille du confinement, fermé le lendemain en raison du confinement, le site a rouvert ses portes le 3 juin. C'est le premier du genre à être doté d'une unité de cryothérapie du corps entier (méthode de récupération par le froid), d'un caisson hyperbare capable de "booster" le métabolisme cellulaire, et d'un "bio-circuit", un système d'équipement sportif qui reconnaît l'utilisateur pour s'adapter à sa morphologie; la charge de travail qu'il peut supporter, les muscles qu'il doit travailler.

Besançon. Le COPS, une fabrique à champions (ou ceux qui veulent le devenir)
Le froid pour soulager certains maux ou pour mieux récupérer.

Pour réserver une séance de cryothérapie, compter 30 euros.

Besançon. Le COPS, une fabrique à champions (ou ceux qui veulent le devenir)
La Groupama-FDJ dispose de son laboratoire de recherche. Les entraîneurs ont également leurs bureaux ici.

Des étudiants de l'Université de Franche-Comté collaborent avec la structure dans le cadre de thèses ou de protocoles de recherche. L'un des étudiants doit valider l'effet de la récupération grâce à la cryothérapie et au caisson sur la performance sportive.
Le Cops lance également un protocole d'études sur les blessures dans le handball et l'effet de la cryothérapie, en lien avec le club de Palente-Orchamps à Besançon. La suite à retrouver dans le prochain numéro de La Presse Bisontine, le 19 juin.  

Complexe d'optimisation de la Performance sportive, 56, chemin des Montarmots à Besançon. Salle de musculation haut de gamme, cours collectifs, bio-circuit, cryothérapie, oxygénothérapie hyperbare, coaching personnalisé.
www.besancon-fitness.fr