L'agilité et le savoir-faire d'une "grande" industrie locale

Spécialiste des systèmes coulissants pour le bâtiment et l'industrie, le groupe Mantion - créé en 1920 - a fait preuve de réactivité en concevant un distributeur de gel hydroalcoolique. Des commerçants bisontins l'ont déjà adopté.

Besançon. L'entreprise Mantion fabrique un distributeur de gel hydroalcoolique
Un "Totem" qui sort de l'atelier tolerie présenté par Mathieu Boucard.

Mantion à Besançon, c'est un savoir-faire. Depuis 1920, la société  fabrique et commercialise des systèmes coulissants qu'elle décline dans le bâtiment et l'industrie. 110 salariés travaillent sur le site bisontin, 140 pour le groupe : à Dubaï, en Inde, au Moyen-Orient, au Canada, et bientôt aux États-Unis.

Besançon. L'entreprise Mantion fabrique un distributeur de gel hydroalcoolique
Mantion est spécialisé dans les rails.

Depuis avril, le groupe possède une nouvelle corde à son arc : "le Totem", du nom de ce distributeur de gel hydroalcoolique inventé et fabriqué par le bureau d'études de l'entreprise. "Si nous nous sommes lancés dans la création de ce produit, ce n'est pas pour gagner de l'argent mais bien pour mettre notre savoir-faire au service des commerçants et parler de manière positive de l'industrie" résume Jean-Charles Thoulouze, le directeur industriel. La société fonctionnant à la moitié de ses capacités durant le confinement, elle en a profité pour lancer ce projet : "Comme toutes les entreprises, nous devons respecter les gestes barrières. Poser un flacon de gel sur une table, ce n'est pas pratique. Encore moins dans un commerce. On a donc pensé à un distributeur de gel qui soit léger, stable, mobile et économique" poursuit le directeur industriel. Mathieu Boucard au bureau d'études a pris le relais et conçu ce dispositif en l'espace de quelques jours.
Il est désormais disponible en deux versions : le distributeur de gel automatique qui délivre 1 000 gouttes, et le manuel. Prix de vente dans les réseaux de distribution d'enseignes de bricolage et chez Métro : 150 euros pour la première version, 65 euros pour le manuel. L'Union des commerçants de Besançon, l'association Bars Boîtes et Restos de Besançon Unis (BBRBU) a fait part de son intérêt et commandé des distributeurs.
La Ville de Besançon prévoit d'en commander 100 et la préfecture du Doubs va donner l'information aux collectivités sur la naissance de ce produit. "C'est bien la preuve de l'agilité d'un groupe qui malgré ses cent ans sait innover. Toute l'entreprise y a contribué : la partie marketing avec la création de flyers, la partie commerciale" se félicite Martial Devaux, le directeur général du groupe présidé par Denis Schnoebelen.

"Les objets les plus simples sont parfois les plus compliqués à réaliser."


Cette création n'est sans doute pas l'outil le plus complexe que Mantion a pu réaliser, mais il démontre sa capacité à se réinventer : "Les objets les plus simples sont parfois les plus compliqués à réaliser", nuance Mathieu Boucard, le technicien. La firme a par exemple profité de son savoir-faire de découpage et pliage pour modeler de la tôle pré-laquée d'une surface de 8 mm. Totalement automatisée, cette production peut atteindre les 500 pièces par semaine.
L'activité liée aux systèmes pour portes et cloisons, manutention aérienne par monorail, systèmes coulissants pour façades, portails, n'ayant pas encore repris à 100%, Mantion peut donc mobiliser un de ses outils de production. Une belle preuve du savoir-faire Made in Besançon.

Besançon. L'entreprise Mantion fabrique un distributeur de gel hydroalcoolique
Martial Devaux (2e à droite), le directeur général : "C'est la preuve de notre agilité."