L' AVB veut un vrai plan pour la bicyclette

S'il devait y avoir une leçon de la crise, c'est bien l'utilisation du vélo. L'association Vélo Besançon s'explique. Elle attend une réponse du Grand Besançon.

Une adhérente de l'AVB.

"Pour maintenant, pour l'après : place aux vélos !" lance l'Association Vélo Besançon. Le dé-confinement annoncé pour le 11 mai traîne une longue litanie d'interrogations, dit cette dernière. "Parmi elles, la question de la mobilité post-confinement peut provoquer quelques sueurs froides. La crainte que risque d'inspirer la promiscuité dans les transports en commun peut nous mener tout droit vers un recours massif à la voiture individuelle et donc à un océan d'embouteillages, un enfer de bruits motorisés et pire que tout, une pollution atmosphérique mortifère. Face à cette équation inquiétante, plus que jamais le vélo a des atouts à faire valoir et certaines municipalités l'ont bien compris !"

Un autre message.

Montpellier, Montreuil, Lyon, Grenoble, Nantes, Lille ont mis en place des aménagements provisoires pour faciliter les déplacements en vélo pendant le confinement dans l'idée de les pérenniser si la démonstration est faite de leur utilité. "Un webinaire organisé par le CEREMA a rassemblé 500 acteurs de la mobilité le 23 avril afin d'étudier les possibilité d'un grand virage cyclable au sortir du déconfinement. Kits, exemples d'aménagements, outils et réflexions techniques sont à présent mis à disposition des élus pour qu'ils puissent s'en emparer et réaliser les aménagements utiles à une mobilité douce, résolument moderne" détaille l'AVB qui a sollicité la Ville de Besançon. "Malgré nos sollicitations (un courrier très complet leur est parvenu il y a plus de 10 jours), elle ne semble pas saisir cette opportunité" regrette un bénévole.

Aline.

L'association interpelle plus vivement la collectivité : "La ville verte, qui brandit à tout-va son étiquette de capitale de la biodiversité, va t-elle rester muette, bras ballants face à cette vague d'engouement pour le vélo ? Va t-elle nous livrer dès demain au nuage de pollution automobile qui se dessine ? L'association Vélo Besançon appelle une nouvelle fois à l'action ! L'avenir se joue maintenant !"

Romain.