La haie.

Pas vu, pas pris. Au lieu-dit Le Souillot à Chapelle-d'Huin, une partie  de haie disparaissait lundi 23 mars sous l'action d'une pelle mécanique.  Certains profitent-ils du confinement des agents de l'Office français  de la biodiversité (O.F.B.) ? L'interdiction de tailler ou arracher  une haie court du 1er avril jusqu'au 31 juillet dans le Doubs.
Avant cette date, tout propriétaire doit formuler une demande d'arrachage auprès de la Direction départementale des Territoires laquelle, si elle l'autorise, indique les mètres linéaires à compenser ailleurs. Car tout arrachage nécessite désormais une compensation.