Une "tartuferie" pour le syndicat

Le syndicat Educ'Action de l'académie de Besançon s'en prend directement au ministre de l'Education sur une réouverture des écoles précipitée.

L'école Cyril-Clerc à Pontarlier.

Les professeurs sont dubitatifs. Accueillir les enfants le 11 mai, oui, mais avec quelles garanties sanitaires ? Le syndicat Educ'Action de l'Académie de Besançon publie un communiqué dans lequel elle remet en cause la réouverture des classes.
Le voici :