Une rencontre est prévue mercredi à Berne

Ce matin encore, un long bouchon s'étirait depuis la douane du Col des Roches. La députée du Doubs Annie Genevard alerte les autorités.

Bouchons à la douane suisse : la députée Annie Genevard veut la réouverture des "petits" postes-frontières
La question de la réouverture des "petites douanes" fermées par les Suisses à l'ordre du jour.

Bouchons, boulot, dodo. Voilà le quotidien des frontaliers. Encore ce mardi matin 28 avril, il fallait plus d'une demi-heure à 6h30 du matin pour passer la frontière au Col-des-Roches malgré l'ouverture d'une deuxième voie par les douaniers suisses. Du côté de la douane de Vallorbe, le bouchon s'étirait au-dessus des Tavins.

Photo publiée sur la page Info routes Haut-Doubs 25 à 7h30 à Villers-le-Lac.

La reprise de nombreuses sociétés que ce soit dans le canton de Neuchâtel ou de Vaud a remis de nombreux pendulaires sur les routes. La députée du Doubs Annie Genevard, alertée sur les réseaux sociaux par les membres d'Infos route Haut-Doubs 25, demande une réouverture des petites douanes comme celles des Brenets, du Gardot, de Biaufond,  de l'Auberson...

"J'ai bon espoir que la raison l'emporte", Annie Genevard.

Sur son compte Facebook (https://www.facebook.com/AnnieGenevard/), elle annonce la tenue demain d'une réunion à Berne : "Très consciente des difficultés de circulation pour les travailleurs frontaliers, cela fait des semaines que j'alerte les autorités préfectorales ainsi que le Conseiller diplomatique de la Région et l’Ambassadeur de France en Suisse. Une rencontre est prévue demain à Berne pour la réouverture des petites douanes dont je rappelle qu’elles ont été fermées à l’initiative unilatérale des autorités suisses. J'ai bon espoir que la raison l'emporte et que ces douanes soient rouvertes."